LA VIE ET LA NATURE

By | 3 juin 2015
Partager ...Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook

La vie et la naturePour faire face à la pollution urbaine, Patrick THEMA a cherché à utiliser ces déchets pour promouvoir l’art. Le but étant de recycler les détritus papier et carton et les transformer en une matière plus ou moins 70% biodégradable. Les œuvres sont dites « bio », dans la mesure où les matières utilisées (hormis la structure interne) sont du papier mâché et de la colle de farine de manioc afin de remplacer la colle synthétique.

Ainsi, le projet est économique et participe à une cause qui est celle de rendre ville propre. Le choix des bêtes découle donc de la protection de l’environnement, de la dépollution de la ville, et de la sauvegarde des espèces menacées.

Partager ...Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.